Hagena Katharina - Le goût des pépins de pomme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hagena Katharina - Le goût des pépins de pomme

Message par Avril le Lun 16 Déc - 12:18

Le goût des pépins de pomme
de
Katharina Hagena

Quatrième couverture :
A la mort de Bertha, ses trois filles, Inga. Harriet et Christa, et sa petite-fille, Iris, la narratrice, se retrouvent dans leur maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l'Allemagne, pour la lecture du testament. A sa grande surprise, Iris hérite de la maison et doit décider en quelques jours de ce qu'elle va en faire. Bibliothécaire à Fribourg, elle n'envisage pas, dans un premier temps, de la conserver. Mais, à mesure qu'elle redécouvre chaque pièce, chaque parcelle du merveilleux jardin qui l'entoure, ses souvenirs se réveillent, reconstituant l'histoire émouvante, parfois rocambolesque, mais essentiellement tragique, de trois générations de femmes. Katharina Hagena nous livre ici un grand roman sur le thème du souvenir et de l'oubli.



Dernière édition par Avril le Lun 16 Déc - 12:19, édité 1 fois

_________________
Chroniques de lecture : Lectures d'Avril
Site auteur : Perrine Rousselot - Auteur
Forum lecture et séries télé : Internat du SCISCO
avatar
Avril
Correcteur

Messages : 38
Date d'inscription : 16/12/2013
Age : 34
Localisation : Auvergne

http://perrinerousselotauteur.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hagena Katharina - Le goût des pépins de pomme

Message par Avril le Lun 16 Déc - 12:19

Ce livre m’a été offert par ma corres' Riv' parce que la narratrice s’appelait Iris comme ma fille. j’ai beaucoup aimé le clin d’œil. J’avoue, en lisant la 4e de couverture, je n’ai pas été emballée plus que ça et quelle erreur ? C’est une excellente surprise. Iris évoque avec nous, lorsqu’elle hérite de la maison de sa grand-mère, ses souvenirs vécus ou qui lui ont été rapportés. Le tout sur trois générations de femmes depuis la Seconde Guerre mondiale. Et chacun a ses petits secrets. Chaque souvenir est ravivé par une odeur, une pièce de la maison, que la narratrice redécouvre après avoir voulu oublier un certain événement douloureux qu’elle évoque page après page sans pour autant nous en dire tout avant la fin du livre. La plume est belle et vive et, de ce fait, malgré le peu d'actions, on ne s'ennuie pas. Un très beau roman sur l’oubli et le souvenir agrémenté d’une petite romance au présent qui ne manque pas de charme. 

_________________
Chroniques de lecture : Lectures d'Avril
Site auteur : Perrine Rousselot - Auteur
Forum lecture et séries télé : Internat du SCISCO
avatar
Avril
Correcteur

Messages : 38
Date d'inscription : 16/12/2013
Age : 34
Localisation : Auvergne

http://perrinerousselotauteur.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum