Marguerite Jean-Claude - Le Vaisseau Ardent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marguerite Jean-Claude - Le Vaisseau Ardent

Message par Ryuuchan le Sam 25 Jan - 13:42

Le Vaisseau Ardent
de
Jean-Claude Marguerite

Quatrième couverture :
Yougoslavie, fin des années cinquante. Dans un petit port de l’Adriatique, Anton et Jak, dix et onze ans, assouvissent leurs rêves de piraterie en volant des bijoux, de l’argent et des instruments de navigation sur les bateaux qu’ils astiquent pendant le jour – tout un butin qu’ils entreposent dans une cave laissée à l’abandon.
    Alors qu’ils doivent cesser leurs cambriolages, car pêcheurs et miliciens recherchent activement les voleurs du port, les deux garçons font la connaissance d’un ivrogne. En échange d’alcool, le vieil homme leur raconte l’épopée du Pirate Sans Nom, un forban hors du commun qui aurait disparu sans laisser de trace, tout en emportant avec lui son trésor, le plus fabuleux de l’histoire de la piraterie.
    Pour Anton, ce qui n’est sans doute qu’une légende va devenir sa principale raison de vivre. Devenu un pirate des temps modernes, un pilleur d'épaves, sa quête le mènera aux quatre coins de la planète, et il découvrira que derrière l’énigme du Pirate Sans Nom s’en cache une autre, bien plus ancienne, celle du Vaisseau ardent...

    De l’Égypte prépharaonique à l’Amérique contemporaine, en passant par l’âge d’or des Caraïbes et les glaces du Groenland, Le Vaisseau ardent nous embarque pour la plus grande chasse au trésor jamais contée. Mais quelle est la nature réelle du trésor ?



Dernière édition par Ryuuchan le Sam 25 Jan - 13:46, édité 1 fois
avatar
Ryuuchan
Lecteur assidu
Lecteur assidu

Messages : 118
Date d'inscription : 01/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marguerite Jean-Claude - Le Vaisseau Ardent

Message par Ryuuchan le Sam 25 Jan - 13:45

Un livre très bien écrit, mais très en dent de scie du point de vue de l'intérêt qu'il suscite.

L'auteur a indéniablement creusé son sujet : on apprend plein de choses très intéressantes sur la piraterie, et qui se révèlent très utile pour la progression du récit. L'auteur sait créer une vraie ambiance de conte, et les quelques légendes qu'il imagine sont racontées comme des légendes des temps anciens, j'ai beaucoup aimé. La deuxième partie révèle une imagination très fertile et vraiment très prenante : on découvre une communauté d'enfants, qui vit loin du monde et qui a de ce fait développé des aspects culturels propres.

Cela dit, toute la première partie est minée par les digressions et les longueurs. Du coup, j'ai très souvent lâché, parfois des semaines, avant de reprendre le fil, que j'avais du mal à retrouver.

Une bonne histoire, mais bien trop longue, qui gagnerait à quelques coupes, ou en tout cas, à résumer certains passages vraiment trop pesants.
avatar
Ryuuchan
Lecteur assidu
Lecteur assidu

Messages : 118
Date d'inscription : 01/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum